Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 15:42

 


  C'est la première fois que je suis des dramas en cours de diffusion au Japon. Je le faisais déjà pour les animes mais pour les dramas j'ai véritablement commencé en cette rentrée de printemps 2012. Côté J-dramas j'en ai essayé 5 pour le moment. Et il se trouve que 3 de ces dramas sont tous des policiers et 2 plus de type avocat. Coïncidence? Tendance?

     Il existe déjà de nombreux dramas de ces deux genres, qu'ils soient japonais, coréens ou encore taïwanais. Autant dire qu'ils ont déjà été bien exploités. Alors ces 5 dramas? Du déjà-vu? De la nouveauté?



 

 

Toshidensetsu no Onna

 

http://www.dramastyle.com/images/1/5/Toshi-Densetsu-no-Onna-Japanese-Drama-201_8146_poster.jpg

 

Chaîne de diffusion : TV Asahi

Heure de diffusion : 23h15 - 00h15

Nombre d'épisodes : 10

Genres : policier,  mystère, comédie

Acteurs principaux : Nagasawa Masami (Otonashi Tsukiko),  Mizobata Junpei (Katsuura Hiroto), Takenaka Naoto (Tannai Ichio)

 

Synopsis Otonashi Tsukiko est une détective qui appartient  la Première Division d'Investigation dirigée par Tannai Ichio. Elle est aussi obsédée par le manga "Toshi Densetsu". Elle proclame même qu'elle est devenue détective à cause de ce manga. Lorsqu'un cas se présente elle essaye de le relier à Toshi Densetsu. Quant à l'enquêteur médico-légal, Hiroto Katsuura il a le coup de foudre pour elle. (source : blog)

 

Personnage principal  Otonashi Tsukiko, jeune femme qui n'hésite pas à utiliser son charme pour obtenir ce qu'elle veut (montrer ces belles gambettes ça aide toujours) ; quand elle a une idée derrière la tête on ne peut plus l'arrêter ; extravagante, elle a une étrange capacité à prévoir lorsqu'un téléphone va sonner (ce serait bien pratique en cours ça tiens!) ; Incollable sur les légendes urbaines, elle relie toute affaire criminelle à l'une d'entre elles ; et, cerise sur le gâteau : Mademoiselle pense avoir été kidnappée pas un oni (démon japonais) lorsqu'elle était petite (difficle de ne pas mettre en doute sa santé mentale avec tout ça ...).

 

Personnages secondaires  - Pour que Otonashi puisse faire son travail de détective, il lui faut bien sûr un lieu où travailler. Le chef à la tête du département dans lequel elle travaille,Tannai Ichio , est assez sceptique sur ses capacités à mener une enquête. Il est du genre à vouloir classer une affaire le plus rapidement possible, au risque de se limiter à la solution de facilité : conclure à un suicide.

                                          -  Le reste de l'équipe est composée d'une jeune femme, Iwata Youko, au physique pas très avantageux, ainsi que d'un jeune homme, Katsuura Hiroto, qui a une participation mineure lors de l'enquête (prendre des photos de la scène et du cadavre, sympa le travail). Cependant, il participe à  l'enquête aux côtés de Otonashi. Attiré par elle, il veut faire son possible pour l'aider et attirer son attention. Il a aussi un côté très perfectionniste (au point de vouloir ranger les DVD d'une scène de crime dans le bon ordre...).

 

Bilan  Ce drama nous offre un personnage extravagant et un peu déjanté (voire détraqué...). L'utilisation des légendes urbaines comme point commun des enquêtes apporte une autre vision sur les cas. Néanmoins, c'est tout de même un peu tiré par les cheveux comme idée. Un certain mystère persiste sur la vie d'Otonashi et surtout sur son étrange passé qui ne peut qu'exiter notre curiosité. J'attends de voir comment les choses vont évoluées!

 

 

Ataru

 

 

Nakai Masahiro (Chokozai), Kitamura Kazuki (Sawa Junichi), Kuriyama Chiaki (Ebina Maiko)

 

Synopsis Ataru est un autiste savant possédant différentes habilités comme son extraordinaire mémoire et son talent de déduction avec lesquelles il pourra résoudre des affaires. (source : blog)

 

Personnage principal  Comme le synopsis l'annonce, Chokozai est le personnage principal. Ataru est en fait une espèce de nom de code pour le désigner. Autiste, son comportement et ses actions sont toujours imprévisible. Malgré tout, Chokozai appréhende mieux les choses que la plupart des personnes. Il parle en énigme. Son passé est obscur. Une sorte d'organisation étrangère le recherche, peut-être de quoi éclairer son passé un peu plus tard dans le drama. Son personnage est vraiment touchant parce que malgré son autisme il vit une vie bien réglée (comme le moment où tous les soirs il va regarder son drama préféré, c'est assez drôle d'ailleurs)

 

Personnages secondaires  - Chokozai est pris en charge par l'agent Ebina Maiko. Elle est une icône de la police, en participant notamment à des publicités. De caractère têtu, elle n'hésite pas à aller contre l'accord de son chef pour découvrir la vérité. Elle se prend peu à peu d'affection pour Chokuzai. Quant à son passé on reste dans du déjà-vu. Sa mère est morte dans des circonstances obscures. On peut donc supposer qu'à un moment elle va tenter d'élucider cette affaire.

                                          - Ebina travaille sous les ordres de son chef Sawa Junichi. Ils forment tous les trois une très bonne équipe. Il a tendance à se laisser influencer par ses supérieurs mais au final il continue quand même d'enquêter avec Ebina et Chokozai.

 

Bilan  Ce drama reprend un peu l'idée d'un consultant (quoique pour le coup il n'est pas payé XD). Chokozai est une personne extérieure à l'enquête mais son aide est précieuse à la résolution de celle-ci. Je trouve que l'idée d'utiliser un autiste aux capacités mentales et intellectuelles extraordinaires a du potentiel. On s'attache au personnage et on désire découvrir son passé (pourquoi se met-il a parler anglais parfois? comment a-t-il appris tout ça?). Ajoutons à cela Ebina et Sawa et nous avons un beau trio d'enquêteurs. J'espère que le drama sera à la hauteur de mes espérances.

 

 

Mikeneko Homuuzu no Suiri

 

 

Katayama Yoshitarou), Fujiki Naohito (Katayama Hiroshi),  Oomasa Aya (Katayama Harumi)

 

Synopsis  Aiba joue Katayama Yoshitaro, le fils d'un célèbre détective de la police. Il a suivi la dernière volonté de son père mourant en devenant également détective, mais avec son incapacité à regarder le sang et ses craintes des hauteurs, des fantômes,et des femmes, il n'a pas de succès dans son travail. Mais un jour, il rencontre un chat calico nommé Homuuzu qui peut comprendre le langage humain et possède des pouvoirs extraordinaires de déduction. Les deux forment un duo, ils travailleront ensemble pour résoudre les cas les plus difficiles. (source : forum)

 

Personnage principal Yoshitarou est enquêteur pour suivre les traces de son père. Cependant, il sait très bien qu'il n'a pas la capacités requises pour être un enquêteur correct. Il veut donner sa démission mais son frère, Hiroshi, et sa soeur, Harumi, l'en empêche. En fait, il se laisse un peut faire par son frère et sa soeur. Il suit le mouvement et semble assez médiocre et ordinaire. Entre sa peur à la vue du sang, sa peur des femmes et son côté " tout le monde à un bon fond", Yoshitarou est un personnage assez fragile.

 

Personnages secondaires - Le personnage secondaire que l'on attendait tous est bien sûr le chat, Homuuzu. Pour le coup, je ne m'étais pas du tout imaginé son personnage comme ça! Pour moi, il était doté de la parole et aidait Yoshitarou dans ses enquêtes. En réalité, le chat se transforme et s'est lorsqu'il est sous son autre forme qu'il peut parler. Mais même si je ne m'attendais pas à cela, Hoomuzu me plaît bien. Il représente le côté un peu délirant du drama.

                                         - Yoshitarou est toujours secondé par son Frère, Hiroshi, et sa soeur, Harumi. Ils participent à l'enquête à leur manière et veulent aider Yoshitarou. Yoshitarou mène aussi ses enquêtes avec deux autres agents, Murata et Ichizu.

 

Bilan Le premier épisode dure près d'un heure et l'intrigue traîne en longueur. J'espère que cette longueur ne se retrouvera pas dans les épisodes suivants sinon je risque d'abandonner le visionnage de ce drama.

          Toujours est-il que ce drama offre une vision plus ordinaire sur la résolution d'enquêtes policières, en comparaison des autres dramas présentés ci-dessus. La seule chose qui sort vraiment de l'ordinaire réside dans le personnage de Hoomuzu. A voir si la relation entre Yoshitarou et Hoomuzu est bien exploitée dans la suite. C'est donc pour moi un avis assez mitigé sur ce drama pour le moment.

 

 

Kagi no Kakatta Heya

 

 

http://aveoh.net/wp-content/uploads/2012/04/Kagi_no_Kakatta_Heya.jpg

 

Chaîne de diffusion : Fuji TV

Heure de diffusion : 21h00 -21h54

Nombre d'épisodes : 12

Genres : mystère, comédie, avocat

Acteurs principaux : Oono Satoshi (Enomoto Kei), Toda Erika (Aoto Junko), Satou Kouichi (Serizawa Gou)

 

Synopsis  L'histoire tourne autour d'un employé d'une entreprise de sécurité, qui doit résoudre des affaires d'effractions. Spécialisé dans ce type d'affaire, son travail consiste à savoir comment l'auteur a pu entrer dans la pièce alors qu'elle était fermée à clé et comment il a réussi à la quitter. Obsédé par les clés et les serrures, il est considéré comme le meilleur de la profession notamment pour sa phrase fétiche « il n'y a pas de verrous qui ne peuvent être brisées ». D'apparence calme et serein, il fait preuve de beaucoup de ténacité dès lors que l'on fait appel à lui.

 

Personnages principaux  -  Enomoto Kei, jeune homme calme (voire même trop calme) est capable d'arriver à bout de tout mécanisme ou pièces qui semblent scellés. Inexpressif (ça doit pas être facile de garder un visage de pierre pendant 50 minutes...), peu bavard, il a toujours des écouteurs dans les oreilles et semble déconnecté du monde extrérieur. Son objectif : réussir à résoudre les cas de chambres closes que lui amène Aoto Junko et Serizawa Gou.

                                        - Aoto Junko est le genre de jeune femme a se mêler de ce qui ne la regarde pas. Elle travaille pour l'avocat Serizawa Gou et l'entraîne dans des enquêtes criminelles contre son gré. Elle a un côté altruiste à cause duquel elle ne peut s'empêcher de vouloir aider les autres. Elle sert surtout à faire le lien entre Kei et Gou, parce que lors des enquêtes elle n'est pas d'une très grande aide pour le moment.

 

Personnage secondaire  Aoto Junko est donc l'employée de l'avocat Serizawa Gou. Ce personnage à beaucoup de ressemblance avec Tannai Ichio de Toshidensetsu no Onna. Lui aussi est sceptique quant aux cas qui se présentent à lui. Pour lui c'est simple : quelqu'un est mort dans une chambre fermée de l'intérieur? alors c'est un suicide. Il rechigne à s'impliquer dans les enquêtes car ce n'est pas son travaille à la base, mais Junko lui force toujours la main. Par contre il est quand même bien content de recevoir les félicitations lorsqu'une affaire est résolue (l'hypocrite)!

 

Bilan  Ce drama s'emploie à traiter des enquêtes policières qui sont toutes des cas de meurtres en chambre close. Il est très intéressant de voir comment nos 3 protagonistes parviennent à résoudre les cas auxquels ils participent. On peut reconnaître qu'il y a vraiment une évolution lors des enquêtes jusqu'à la découverte de la vérité. Les techniques de scellée des différents cas de chambre close sont à saluer. Cependant, j'ai peur que de n'utiliser que des cas de chambre close deviennent rébarbatifs à un moment donné. A voir si ce drama parvient à rester innovant et à ne pas faire du surplace.

 

 

Legal High

 

 

Sakai Masato (Komikado Kensuke), Aragaki Yui (Mayuzumi Machiko)

 

Synopsis  Avocat, diplômé d’une université de 3ème rang, Komikado est un homme arrogant, excentrique qui aime l’argent, la célébrité et les femmes plus que toute autre chose. Malgré un parcours laborieux, il réussit a valider son examen du barreau et ouvre un cabinet d’avocats.

Son manque de tact et sa méchanceté, font le grand désespoir de sa collègue Mayuzumi Machiko avec qui,  il est régulièrement en conflit. Mais malgré sa nature arrogante, Komikado, travaille toujours dans l’intérêt de son client. Véritable ténor du barreau il n’a jamais perdu un seul procès. (source : Blog)

 

Personnage principal  Excentrique, c'est tout à fait le mot qui convient pour décrire Komikado. Ajoutons à cela qu'il est égocentrique et ça le définit parfaitement. Tout ce qui l'intéresse c'est de pouvoir battre les avocats d'un autre cabinet, même si pour cela il doit utiliser des méthodes pas très nettes.

 

Personnages secondaires  - Komikado est toujours secondé par Machiko, jeune avocate qui est encore nouvelle dans le milieu. Malgré leurs conflits, ils se complètent finalement assez bien.

                                         - Il y encore quelques personnages secondaires comme Hattori, le majordome de Komikado. Étonnamment, il excelle dans beaucoup de domaines différents (cuisine, écriture traditionnelle, musique). Et finalement il y a les avocats du cabinet adverse que l'on retrouve dans les épisodes (les anciens employeurs de Machiko en fait ...).

 

Bilan  Finalement ce drama est celui qui m'enthousiasme le moins. On reste dans un cadre juridique relativement ordinaire et déjà-vu. Les seules choses intéressantes ce sont les caractères des deux personnages principaux qui se chamaillent tout le temps et la rivalité avec l'autre cabinet d'avocat.

 

 


 

Bilan général  Chacun de ces dramas esssayent d'apporter une touche différente dans des genres (policier et avocat) qui sont monnaie courante. Certains y parviennent (Ataru, Toshidensetsu no Onna), d'autres plus difficilement (Mikeneko Hoomuzu no Suiri, Kagi no Kakatta Heya) et d'autres encore presque pas (Legal High). Il faut cependant souligné que c'est l'avis que je partage quant aux premiers épisodes de chacun des dramas présentés. Ils ont encore le temps de nous surprendre, en tout cas je l'espère!

 

Et si cet article vous a donné envie d'essayer ces dramas si ce n'est pas déjà fait alors je vous souhaite un bon visionnage!! ;)

 

 


 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 16:19

http://4.bp.blogspot.com/-gucBQ46Zmj8/TyAxgp-OpoI/AAAAAAAABsw/Krd10p22mFg/s1600/425px-Skipbeat_officialpromoposter.jpg

 

Statut du drama : terminé

Pays d'origine : Taïwan

Année de production : 2011

Chaîne de diffusion : GTV

Nombre d'épisodes : 15/15

Genres : romance, showbiz, comédie

Acteurs principaux : Chen Yi Han (Gong Xi), Choe Si Won (Dun He Lian), Lee Dong Hae (Bu Po Shang), Bai Xin Hui (Jiang Nan Qin)

 

Histoire  Gong Xi et Bu Po Shang sont des amis d'enfance. Quand Bu Po Shang décide d'aller à Tokyo pour tenter sa chance dans le show-bizz, Gong Xi abandonne tout ce qu'elle a pour le suivre et prendre soin de lui. Elle se tue à la tâche en faisant plusieurs petits-boulots en même temps, tout ça pour payer le loyer d'un appartement dans lequel il ne vient quasiment jamais. Aussi, le jour où Gong Xi se rend compte que Shang s'est servi d'elle, qu'elle ne compte pas plus à ces yeux qu'un vieux chiffon, elle craque totalement. Se venger va devenir son unique objectif. Même si pour cela, elle va devoir changer de look, entrer dans le monde du spectacle (auquel elle ne connaît rien), devenir une très grande star (alors qu'elle n'a à priori aucun talent) et supporter les sarcasmes du célèbre Dun He Lian qui, pour une obscure raison,  ne l'apprécie pas du tout. Après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid.

 

 

 

3 pays pour 1 drama

 

Ce drama est l'un des exemples de la coopération de plusieurs pays asiatiques et d'un certain héritage commun. A ma connaissance c'est le premier drama qui illustre aussi bien cette idée.

Tout d'abord, l'histoire originale est tirée d'un manga, lui-même adapté en anime par la suite, japonais de Yoshiki Nakamura. Il est connu sous le nom de Skip Beat. Pour ne pas nous mélanger les pinceaux, j'utiliserai Skip Beat pour désigner l'anime et Extravagant Challenge pour le drama.

L'intrigue a donc été reprise par des producteurs taïwanais qui l'ont adapté en drama dans leur pays. Le cast est majoritairement composé d'acteurs taïwanais, notamment l'actrice qui joue le rôle de Gong Xi, soit l'un des personnages principal.

Et le troisième pays a contribuer à ce projet est la Corée du Sud. Et oui, celle-ci a "prêtée" 2 de ses acteurs pour le casting de Extravagant Challenge, et pas des moindres s'il vous plaît! Choe Si Won et  Lee Dong Hae, deux des membres du groupe de K-Pop Super Junior. Avis aux amatrices ;). La Chine a elle aussi quelques uns de ses acteurs dans ce drama mais ils sont moins connus que les coréens.

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQNWWfFFNUMQ3_JjyH2XHqabI6EHb7vXV0WO-LcwPLR42W8V_QaDEdsGGN3

 

Une ambiance déjantée au rendez-vous

 

Pour ceux et celles d'entre vous qui avaient déjà vu l'anime auparavant (et peut-être même lus le manga, qui est toujours en cours) vous saviez déjà un peu à quoi vous attendre. J'avoue que je me suis sérieusement demandée ce que l'anime adapté dans le monde réel allait donner! Skip Beat faisant partie d'un des animes que j'affectionne, je peux vous dire que je les attendaient au tournant! Et c'est finalement un bilan très positif pour moi. J'étais assurée de rire pendant presque 50 minutes chaque mercredi où je regardais le dernier épisode mis en ligne.

On retrouve la même ambiance déjantée que dans l'anime. Gong Xi qui revêtit le costume de Bo le poulet, les démons qui sortent de son corps lorsqu'elle est en colère, ... Autant d'éléments qui ne peuvent qu'entraîner de gros fous rires. Dans certaines scènes on voit très bien la présence de l'écran vert, mais finalement ça ne fait qu'accentuer le comique de situation. Sinon il y a aussi les passages au ralenti, dotés d'une musique classique en fond, qui sont risibles par leur côté maladroit. Les musiques de l'Ost sont elles aussi un bon point pour ce drama car elles collent très bien à l'ambiance.

 

http://nsa21.casimages.com/img/2012/02/09/120209043551590322.jpg

 

Des personnages qui ont un lourd bagage émotionnel et parfois existentiel

 

Parfois on se croirait presque au cirque avec des quiproquos qui s'enchaînent, des personnages tout de même assez caricaturés, des réactions excessive, dont Gong Xi est la professionnelle. Néanmoins sous ces airs de personnages tout droit sorti d'un anime, c'est le cas de le dire, ils ont tous un côté plus profond et personnel. Chacun ont été confrontés à des évènements qui les ont amenés à devenir ce qu'ils sont dans le drama. Les rencontres que les personnages feront au cours du drama leurs permettront de devenir plus matures et de s'épanouir. On peut notamment prendre l'exemple de la belle amitié qui va se créer entre Gong Xi et Qin (qu'est-ce qu'elles se sont bien trouvées ces deux-là!), ou encore Lian qui arrivera à surpasser son passé pour s'épanouir encore plus dans son métier d'acteur. D'une certaine manière, Extravagant Challenge illustre le chemin que certaines personnes doivent emprunter pour mûrir et enfin faire face à la vie.

 

http://www.allfordrama.com/uploads/5/6/1/0/5610421/5089367.jpg?293

 

Le mot de la fin?

 

 

Pour finir, si je devais donner les défauts de ce drama, ce serait principalement le passé qu'ils inventent à Lian. Sur ce point ils n'ont pas suivis l'histoire originale, et cela fait très répétitif avec le passé du Directeur de Dark Moon, le drama auquel participeront Lian et Gong Xi.

 Toujours est-il que j'étais très impatiente de voir cette adaptation en drama et dans mon cas, mes attentes ont été comblés! Bien sûr ce qui serait encore mieux, c'est que nous ayons droit à une deuxième saison, que ce soit pour l'anime et pour le drama! Mais enfin, pour le moment ce n'est pas à l'ordre du jour...

SI vous recherchez un drama pour vous détendre, pas prise de tête, sans pour autant être un drama vide de sentiments, c'est simple taper dès à présent "Extravagant Challenge 01 vostfr" sur Google!! ;)

 

Je décerne donc un 9,75/10 à Extravagant Challenge !!!

 

Plumemagique

 


Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 13:49

http://img.over-blog.com/499x265/1/01/56/49/A4/Ohmygirl-copie-1.jpg

 

 

Statut du drama : terminé

Pays d'origine : Japon

Année de production : 2008

Chaîne de diffusion : NTV

Nombres d'épisodes : 9/9

Genres : comédie, romance, famille

Acteurs principaux :Yoshida Riko (Sakurai Ann), Hayami Mokomichi (Yamashita Kotaro), Kato Rosa (Fuji Mineko),  Tomosaka Rie (Yasuno Makiko)

 

Histoire  Yamashita Kotaro était un journaliste à mi-temps qui vivait une vie paisible, prétendant être écrivain de romans cellulaires, jusqu'à ce que deux femmes surgissent dans sa vie. Une est sa nièce, petite actrice de 6 ans et l'autre, sa manager. Comme il est forcé de vivre sous le même toit que le petit prodige, leurs différences se manifestent rapidement et se transforment en disputes ... 

 

Mon avis C'est le premier drama que je regarde où l'un des acteurs principaux est une petite fille d'environ 6 ans. Forcément avec un personnage comme ça on se doute un peu du contenu du drama. On met rarement en scène une petite fille pour qu'elle reste bien sagement dans son coin sans rien dire.Quant au contenu du drama, je pense que ceux qui l'on vu on pensé comme moi, disons que c'est mignon. Le fait qu'un homme de 40 ans, un peu dans la lune, qui rêve de devenir écrivain mais qui pour le moment s'en tient à son travail de journaliste médiocre et qui se retrouve soudain à gérer une situation invraisemblable : garder sa nièce, petite starlette pourrie gâtée, éveille l'attention. On se demande comment il va réagir en étant confronter à cette situation, bien que l'on se doute un peu de la finalité des choses.

                 Toujours est-il que la jeune Yoshida Riko joue son rôle à merveille. Dans les premiers épisodes elle endosse surtout le rôle de la petite fille au caractère bien trempé pour son jeune âge. En plus d'être gâtée et d'avoir un goût prononcé pour le luxe, elle a des habitudes assez maniaques. Mademoiselle à besoin de son lit pour dormir, les tranches de pains doivent faire un certain nombre de millimètres, il faut que l'air soit à telle température, ... Kotaro perd tout d'abord un peu pied face à cette mini calamité ambulante. D'autant plus qu'il n'a pas eu le choix, elle s'est présentée un jour à sa porte suite à la décision de sa mère, actrice elle aussi, partie tenter sa chance à Hollywood.

                   Dans un premier temps, le drama se centre sur la charge qu'a Kotaro de garder la jeune Ann. Il y aussi un autre aspect qui prédomine dans ce drama, celui du monde du showbiz. Ann étant une actrice elle doit faire attention à son image, répondre ce que les journalistes souhaitent entendre,... Elle a toujours sa manager, Mineko, à ses côtés pour l'appuyer. Des scandales vont peu à peu éclater sur l'identité de ses parents. Elle y fera face grâce à l'aide précieuse de Kotaro qui finira par se prendre d'affection pour elle.

 

Conclusion  La morale de ce drama est assez simple à dégager. Elle s'axe sur la jeune Ann qui, sous ses airs de mini diva et d'actrice en devenir, n'est finalement qu'une petite fille comme les autres. Elle aspire aux mêmes choses que les autres enfants de son âge: s'amuser, se faire des amis, être aux côtés de sa famille.

                        C'est un drama kawai, avec une belle petite morale et des acteurs qui rentrent parfaitement dans la peau de leurs personnages, ce qui rend ce drama plutôt réussit sans pour autant être inoubliable.

 

 

Note : 6,5/10


 

http://www.yonasu.com/wp-content/uploads/ohmygirl_chart.jpg

 

Petit plus  Le jeune Kato Seishiro, que j'ai découvert pour la première fois grâce à  Yamato Nadeshiko Shichi Henge (ヤマトナデシコ七変化 fait quelques apparitions. Il est toujours autant à croquer ce gamin XD

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 17:36

http://3.bp.blogspot.com/-qmOj5WSmHaQ/Twup5ySuPTI/AAAAAAAABWs/Ct3nqgznwio/s1600/Kaito_Royale_1.jpg

 

Statut du drama : terminé

Pays d'origine : Japon

Année de production : 2011

Chaîne de diffusion : TBS

Nombres d'épisodes : 9/9

Genres : crime, drame, action, romance

Acteurs principaux : Matsuzada Tori (Kamimura Rei), Oomasa Aya (Katagari Karen), Fukushi Seiji (Kishihara Taiga), Hwang Chan Sung (Jack), Aiba Hiroki (Kurata Keisuke)

 

Histoire  Kamimura Rei a été recruté par Nishizaki, le majordome d’une femme mystérieuse, Kitaba Yoko, afin de voler une bague. Mais pas n’importe laquelle ! L’objet de leurs désirs est une bague en alexandrite appelée « La larme d’Alexandre », réputée comme étant le plus beau des bijoux. Or, Rei n’est pas le seul a être sur le coup, deux autres voleurs également employés par Kitaba ont aussi des vues sur cette bague. Si Rei a accepté cette mission ce n’est pas tant pour le challenge que représente ce vol, mais davantage parce que Nishizaki aurait une clé sur une partie de son passé qu’il a oublié. Les voleurs font ainsi bande à part sans avoir connaissance les uns des autres et tentent d’atteindre leur but. L'histoire tragique de l'anneau qui cause la mort de ses propriétaires et à une mystérieuse organisation s'oppose aussi à eux....

 

Mon avis  D'abord quelques petites précisions avant de vous dire ce que j'ai pensé de ce drama. Je cherchais un drama dans lequel jouait Oomasa Aya et je suis tombé sur celui-ci, alors je me suis dis "tiens il a l'air sympa" et puis l'affiche me plaisait aussi assez. Malheureusement je n'ai pas trouvé de sous-titres français ou anglais pour pouvoir le regarder (au moment où je les ai regardé, maintenant on peut trouver les premiers sous-titrés) si bien que je l'ai regardé en version originale. Ce serait donc mentir que de dire que j'ai tout compris, mais dans l'ensemble j'ai quand même bien compris et j'avoue que je suis assez fière de moi sur ce coup-là! Bon ça c'était pour la minute "Plume s'auto-congratule" ... Maintenant venons-en à ce qui nous intéresse.

                

                  Au début j'étais assez enthousiaste à l'idée de jeunes personnes voleurs d'oeuvres de grande valeur mais cet enthousiasme est vite retombé. L'idée que les principaux protagonistes avaient perdu la mémoire était elle aussi intéressante mais puisque très rapidement ils se rencontrent et semblent s'entendre on se dit qu'un lien les relie donc ce n'est pas non plus extrêment intriguant. Bien sûr on souhaite comprendre pourquoi ils ont perdu la mémoire et quand enfin on découvre, en tout cas pour ma part je me suis dis que c'était vraiment simpliste. L'expression qui correspond le mieux c'est "tout ça pour ça!".

                 

                   Du côté des personnages il y a la mystérieuse Kitabaqui leur donne des missions, c'est-à-dire les objets à voler, mais je n'ai pas trop accrocher à son personnage. Ensuite les 4 personnages principaux, ou devrais-je plutôt dire les 3, parce que Jack franchement on se demande ce qu'il fait là. Il apparaît à chaque fois 5 minutes pour botter les fesses aux méchants, et au revoir. Je trouve son personnage tout simplement inutile. Finalement nous avons le trio de Karen/Rei/Taiga qui se transforme vite en triangle amoureux, triangle amoureux qui d'ailleurs remonte à leur enfance ... Ils ont chacun un trait de caractère bien défini : Karen, la jeune femme sexy ; Rei, l'inteligent ; Taiga, le rigolo. Après il y a quelques personnages secondaires qui participent aussi à l'intrigue comme un inspecteur, un assistant qui es aide dans leurs manigances, une Bonne Soeur tueuse. Même si on s'attache au personnage je ne trouve pas que ce soit complet, personnellement j'ai toujours gardé une certaine distance vis-à-vis d'eux.

                

                    Et finalement niveau contenu, je trouve que ce n'est pas très riche et assez prévisible. Bien sûr il y a tout de même quelques éléments de surprises mais ils se comptent sur les doigts d'une main. Quant à certaines scènes elles sont tout simplement ennuyantes. Par exemple en l'espace de 8 minutes deux couples d'acteurs différents se pointent des armes l'un sur l'autre. Ou encore mieux ou plutôt pire... un ralenti sur un bonbon lançé en l'air que tous les personnages suivent du regard, ce n'est juste pas crédible.

 

Conclusion  Après avoir lu cet avis vous trouverez peut-être que je me suis trop acharné sur ce pauvre drama mais c'est vraiment ce que j'en ai pensé. Ai-je encore besoin de dire que je vous le déconseille... Le seul point positif que je vois réside dans la durée des épisodes qui est d'environ 20 minutes (à l'exception du dernier qui dure 45 minutes) alors que la plupart du temps les dramas ont plutôt des formats de 40 minutes. En y repensant cela peut aussi être un point négatif car si ils avaient mieux exploité le potentiel de l'intrigue cela aurait pu rendre un meilleur final. Je crois qu c'est la première foi que je dis autant de mal d'un drama ... XD

 

Note : 3.5/10

 

http://1.bp.blogspot.com/--PVvsEhKSA4/Tmozq1wxlkI/AAAAAAAAV9Q/dRVViSxkV5U/s1600/Kaito_royale_01_nowinasia.jpg

 

A savoir  Le drama n'est pas le seul support d'adaptation de cette histoire. C'était tout d'abord un jeu pour portable populaire puis il a été adapté en manga, en novel et finalement en drama. Je suis vraiment curieuse de savoir ce qu'en on pensé les fans des précédentes adaptations!

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:50

 

http://img11.hostingpics.net/pics/834743YamatoNadeshikoShichiHenge.png

 

Statut du drama : terminé

Pays d'origine : Japon

Année de production : 2010

Chaîne de diffusion : TBS

Nombre d'épisodes : 10/10

Genres : romance, comédie, déjanté

Acteurs principaux : Oomasa Aya (Nakahara Sunako), Kamenashi Kazuya (Takano Kyohei), Tegoshi Yuya (Toyama Yukinojo), Uchi Hiroki (Oda Takenaga), Shuntaro Miyao (Morii Ranmaru)

 

Histoire  Takano Kyohei, Toyama Yukinojo, Oda Takenaga et Mori Ranmaru sont quatre beaux garçons qui pensent avoir fait l'affaire du siècle : en effet, la propriétaire de la maison où ils cohabitent leur promet un loyer gratuit à vie s'ils arrivent à faire de sa nièce, Sunako, une lady. Facile ? C'est ce qu'ils pensent jusqu'à ce qu'ils la rencontrent...
Sunako n'est pas tout à fait une adolescente comme les autres : sans cesse drapée d'une cape noire, sa frange couvrant totalement ses yeux, elle voue un culte aux ténèbres, elle est complètement accro aux films d'horreur et adore la solitude. Voila qui ne s'annonce pas si simple... (source : Nautiljon)

 

Mon avis  C'est du pur délire ce drama! Franchement il fallait y penser pour créer une histoire pareille! Ce qui est surtout novateur c'est le personnage de Sunako-chan, la jeune fille totalement renfermée parce que son premier amour lui a brisé le coeur. Je ne vous souhaite pas de devenir comme elle lorsque vous avez un chagrin d'amour! Sa réaction est extrême puisque dès lors elle s'habille d'une cape, passe son temps à regarder des films d'horreur, .. Ah et le meilleur c'est sans doute son meilleur ami, Hiroshi-kun, qui n'est autre qu'un de ses squelettes en plastique qu'on utilise pour apprendre l'anatomie du corps humain aux enfants!

                  Après pour ce qui est du caractère des autres personnages et de certaines petites intrigues on reste dans du déjà-vu. On pourrait rapprocher ce drama à Yukan Club (有閑倶楽部) par beaucoup d'aspects. On a le jeune homme bourreau des coeurs qui ne pense qu'à séduire (Ranmaru/Bidou), le jeune homme très sérieux (Takenada/Seishiro), celui qui donne toujours l'impression de ne pas s'impliquer avec les autres (Kyohei/Miruku). Pour ce qui est des intrigues on passe toujours par la possession par un fantôme. Et finalement il y a toujours un épisode qui se fixe plus sur un des personnages en particulier.

                   Pourtant même si cet air de déjà-vu persiste, on se laisse prendre au jeu et on en redemande! Ce drama est aussi une bonne illustration du jeu du chat et de la souris avec Kyohei et Sunako qui se tournent autour. Un moment d'intimité, puis on se retape dessus, on s'enfuit, on revient, ... et ce jusqu'au dénouement!

 

Conclusion  Je le conseille à tous ceux qui ne l'on pas encore vu, parce que franchement un drama pareil il faut le voir au moins une fois si ce n'est plus! Je suis sûre que vous allez prendre le personnages de Sunako-chan en affection et je ne me fais pas de souci quantmautres personnages ;)

 

Note : 8.5/10

 

Petit plus  Comme souvent, ce drama est adapté d'un manga du même nom toujours en cours d'écriture au jour d'aujourd'hui de Tomoko Hayakawa.

                   Il y a aussi eu un anime de 25 épisodes. En fait j'ai vu cet anime il y a un moment de ça et si je n'en ai pas plus parler en-haut c'est parce que j'en ai un souvenir très flou, à part quelques scènes. De ce que je me souviens c'était assez différent de la version drama mais ma mémoire peut me jouer des tours! ^^

 

http://data0.eklablog.fr/yooky/mod_articles300971_1.jpg?9300

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 21:28

http://www.ntv.co.jp/english/drama/images/samurai.jpg

 

Statut du drama : Terminé

Pays d'origine : Japon

Année de production : 2009

Chaîne de diffusion : NTV

Nombres d'épisodes : 9/9

Genres : Samouraï, lycée, fantastique

Acteurs principaux : Miura Haruma (Mochizuki Kotaro), Watanabe Anne (Nagasawa Ai), Shirota Yu (Nakamura Tsuyoshi), ...

 

Histoire  Mochizuki Kotaro est un lycéen simplet, qui a tendance à fuir les problèmes. Un jour, il rencontre une mystérieuse bibliothécaire qui lui donne un livre écrit il y a 400 ans  par un jeune et vaillant samouraï qui porte le même nom que lui et a le même âge. En réalité, son père lui apprend qu'il s'agit de son ancêtre. En lisant le livre il va le réveiller et depuis, dès que le jeune Kotaro reçoit un coup, il perd le contrôle de son corps pour le laisser à son ancêtre. (source : Nautiljon)

 

Mon avis Tout d'abord la raison, ou plutôt les raisons, qui m'ont poussé à regarder ce drama. Premièrement, c'est à cause de l'acteur Miura Haruma. J'ai trouvé ce drama en regardant sa filmographie. Si vous parcourez un peu ce blog, vous remarquerez que c'est le 3ème dramas sur 6 dont il est le personnage principal! Et deuxièmement, c'est le genre de drama totalement déjanté qui ne se prend pas vraiment au sérieux, que j'affectionne particulièrement.

                  Nous avons ici une preuve du beau jeu d'acteur de Miura Haruma qui se voit jouer deux personnages totalement différents. On a d'un côté le Mochizuki lycéen, qui passe son temps à faire rire la galerie, dont les études sont le dernier de ses soucis, qui a une petite soeur beaucoup plus intelligente que lui et qui en somme n'a aucune idée de ce qu'il fera plus tard.

                  Et notre jeune rigolo se retrouve soudain possédé par l'esprit d'un de ces ancêtres samouraï et là, ça commence à devenir intéressant! C'est là qu'intervient le" Mochizuki Samouraï"! Il se retrouve alors dans des situations improbables où oui, le Samouraï le tire d'affaire mais seulement à moitié, car souvent lorsque Mochizuki reprend possession de son propre corps il doit réparer les dégâts que le Samouraï a causé. Notre ami Samouraï adopte donc le langage de son temps, soient des termes anciens ainsi que des valeurs dans lesquelles il croit. A chaque fois qu'il apparaît il faut s'attendre à un combat. Combat qui peut se révèler plutôt inattendu, comme un combat à coup de règle, ou de balai!

                   Mais Mochizuki n'a pas la vedette à lui tout seul dans ce drama. Il y a Nagasawa, son amie d'enfance qui prend aussi part à l'intrigue, et qui ne reconnaît plus le Mochizuki de ces derniers temps. Mais plus qu'elle, c'est Nakamura qui a un rôle important. Je félicite Shirota Yu pour son interprétation du personnage magnifique, avec son ton un peu trainant et benêt. J'ai découvert cet acteur dans le drama Koshonin et il me plaît de plus en plus! Il n'est jamais loin de Mochizuki et de sa version samouraï.

 

Conclusion  Ce drama rejoint la liste de ceux que je qualifie de "déjanté"! Il ne peut que en être ainsi avec un jeune homme d'une nature peureuse qui se transforme soudain en Samouraï. Son entourage ne comprend pas se brusque changement de personnalité qui arrive comme il repart. Au fil des épisodes des situations invraisemblables se créent et on ne peut que se demander comment tout cela va se terminer. Un drama sympathique qui mêle modernité et passé historique.

 

 

Note : 8/10


 

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 16:53

http://www.se7endaydvd.com/shop/s/se7endaydvd/img-lib/spd_20110726232604_b.jpg

 

Statut du drama : terminé

Pays d'origine : Japon

Année de production : 2011

Chaîne de diffusion : Fuji TV

Nombre d'épisodes : 10

Genres : romance, lycée, amitié

Acteurs principaux : Toda Erika (Uemura Natsumi), Miura Haruma (Kashiwagi Suji), Takei Emi (Saeki Hikari)

 

Histoire  Uemura Natsumi et Kashiwagi Shuji ont prévu de se marier dans 6 mois. Toutefois, Shuji commet l'erreur d'entretenir une relation avec une jeune femme qui s'avère être une de ses élèves dans la classe de biologie qu'il dirige. Il va alors devoir faire face à sa "trahison"  mais aussi l'aider dans ses problèmes. Mais pendant ce temps, les relations entre Shuji et Natsumi se dégradent ...

 

Mon avis Toutes les intrigues qui constituent ce drama sont centrées autour des relations. Ces relations sont déclinées de manière très différentes. L'intrigue principale est bien sûr tournée autour du couple Shuji/Natsumi, qui ce sont connus en tant qu'étudiants et qui enseignent dans la même école. La date de leur mariage approche mais celui-ci sera mis a mal. Au fur et à mesure des épisodes les éléments semblent se liguer contre notre jeune couple.

                 Le rôle de shuji est prétexte a une relation élève/professeur, sujet tabou et d'autant plus dans les dramas. On comprend mieux le rôle des professeurs au Japon qui est bien différent de chez nous. Être professeur signifie pour eux protéger ses élèves, les aidés autant que possible dans leurs vies futures. Finalement, ils ont peu un rôle de grand frère protecteur. D'où les sérieux problèmes qu'engendrent une relation intime entre un professeur et son élève, qui revêt tout simplement une trahison face aux autres étudiants et aux autres professeurs. Ainsi Saeki joue le rôle de l'étudiante amoureuse de son professeur.

                  Mais Saeki n'est pas un personnage ordinaire. Elle a une vie compliquée suite à un lourd passé. A travers elle, on a droit à une réflexion sur l'amour des parents pour leur enfants. Saeki a été victime d'un accident dans lequel sa soeur a succombé. Des deux soeurs, Saeki est la jeune fille malade et effaçée et sa soeur était la fille rêvée pour leurs parents. Elle sait que ses parents auraient préféré que ce soit sa soeur qui survive à sa place et elle jalouse sa défunte soeur pour ça.

                  Natsumi se retrouve face à une situation compliquée dans laquelle elle doit choisir de faire confiance ou non à son fiancé. Pourtant elle agit plutôt calmement dans un premier temps. Elle qui avait une sacré force de caractère cela ne fera que s'amplifier par la suite.

 

Conclusion  Ce drama est l'objet d'une grande réflexion sur les relations humaines, l'amour et finalement, le bonheur. La façon dont ces sujets sont exploités ne tombe jamais dans le niais ou dans le cliché. Il y a des larmes, ok, ça paraît plutôt normal dans les situations auxquelles on assiste, mais jamais trop. C'est un drama qui fait réfléchir sur un certain nombre de sujets actuels et auxquels on peut se retrouver confronté  : amitié, relation entre frères et soeurs, famille, marriage, maternité, statut social, regard de la société.

 

Note : 9/10

 

 

http://2.bp.blogspot.com/-O9A5z4L1nMs/TcCmyuCn1WI/AAAAAAAAAtg/pAu6UPZaZV8/s1600/Taisetsu+na+Koto+wa+Subete+Kimi+ga+Oshiete+Kureta+chart.jpg

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 16:33

http://www.dorama-world.com/wiki/images/6/6a/Yukan-Club.jpg

 

Statut du drama : terminé

Pays : Japon

Année de production : 2007

Chaîne de diffusion : NTV

Nombre d'épisodes : 10

Genres : comédie, école, déjanté

Acteurs principaux : Akanishi Jin (Shochikubai Miruku), Kashii Yu (Hakushika Noriko), Taguchi Junnosuke (Bidou Granmanie), Suzuki Emi (Kizakura Karen), Bages Minami (Kenbishi Yuri), Yokoyama Yu (Kikumasamune Seishiro)

 

Histoire  C'est une comédie tournant autour de six riches et populaires élèves du secondaire qui passent leur temps libre à s'amuser et à résoudre des enquêtes. (source : nautiljon)

 

Mon avis  C'est le drama parfait pour se détendre! J'espère que vos cordes vocales sont bien préparées parce que vous ne pourrez pas vous empêcher de rire, ou bien vous êtes bizarrement faits! L'humour que l'on retrouve disons est de l'humour facile. Les situations auxquelles sont confrontées les personnages sont tellement impossibles et irréalisables qu'on ne peut pas ne pas rire.

                 

                   On est donc servi dans le genre humour facile mais aussi dans le flot de stéréotypes et de situations déjantées et totalement improbables. Chacun des 6 personnages principaux ont des caractères bien spécifiques voire parfois des toc. Miruku est le fils d'un policier et a beaucoup de relations. En fait de policier, son père ne fait que s'occuper des conférences de presse après que son fils et ses amis aient résolus des enquêtes ; Noriko est la jeune fille de bonne famille, totalement allergique aux hommes, sauf à son meilleur ami Seishiro ; Bidou est le Don Juan qui ne pense qu'à séduire et à sortir avec plusieurs femme. L'une de ses relations sera d'ailleurs pour le moins étonnante ;) ; Karen est la jeune fille de famille riche, mais apparemment elle ne l'est pas encore assez puisqu'elle rêve plus que tout de se marier avec un homme riche ; Yuri est la "morfale" du groupe, légèrement garçon manqué, très sportive, et ignorant totalement les bonnes manières au grand dam de ses parents (parents d'ailleurs plus que spéciaux avec une mère toujours habillée en domestique et un père qui se laisse marcher sur les pieds par sa femme) ; et finalement il y a Seishiro, le jeune homme le plus "sensé" du groupe, héritier d'un hôpital important et au meilleur niveau dans plusieurs disciplines.

                  

                   Tout ce beau petit monde se laisse embarqué dans des histoires des plus abracadabrantes, tout ça parce que nos chers  élèves s'ennuient. Certains autres personnages ne sont jamais très loin d'eux comme le père de Miruku ou encore la directrice du lycée Saint-Président (soit le leur), le directeur adjoint et son assistant qui viennent toujours les surveiller et les menacent de les expulser si ils ne se mettent pas sérieusement au travail.

                  Au niveau de la construction des épisodes ce n'est pas très compliqué. Il y a un ou des personnages qui font leur apparition pour un épisode. Certains épisodes sont centrés sur l'un des six personnages en particulier.  Cela nous permet ainsi de  mieux comprendre leurs caractères, leurs environnements, leurs agissements. Mais autant dire qu'ils ont tous des situations incroyables. La plus étrange d'entre elles étant sans aucun doute celle de Yuri. Cette jeune fille au caractère dynamique qui ne pense qu'à la prochaine chose comestible (quoique ...) qu'elle va engloutir vit dans un mini-château, avec environ une dizaine de domestiques, dont sa mère qui s'habille toujours comme elles.

 

Conclusion  Ce drama n'a pas de grande morale philosophique, à part peut-être que l'amitié est importante. C'est sur que lorsque l'un d'entre eux est dans de mauvais draps, les autres volent aussitôt à son secours. Comme dit plus tôt, c'est un drama parfait pour se détendre et rire (au point d'éclater de rire tout seul dans sa chambre et lorsque maman passe dans le coin elle prend son enfant pour un fou et en vient à douter qu'elle l'a mis au monde XD).

 

 

Note : 8,5/10

 

 

Petit plus  - L'acteur taïwanais Mike He (Why Why Love, Devil Beside You) fait une apparition dans l'épisode 7, et rien que son personnage nous fait déjà rire. Il joue un  prince étranger exilé au Japon car un coup d'état se prépare dans son pays. Et bien sûr notre chère croqueuse d'homme, j'ai nommée Karen veut lui mettre le grappin dessus. La pauvre elle sera bien dessus... ^^

                  - Ce drama est adapté d'un manga de 19 volumes crée par Yukari Ichijo.

 

 

http://3.bp.blogspot.com/_pVYWKnr0h80/TQBoZPyQwQI/AAAAAAAABho/rhbLKs63pLQ/s1600/yukan-club-1474211c51.jpg

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 18:28

http://img.over-blog.com/600x337/1/23/25/19/dramas/bloody-monday-s2.jpg

 

 

Statut du drama : terminé

Année de production : 2010

Chaîne de diffusion : TBS

Nombres d'épisodes : 9

Genres : drame, action, suspense

 

Histoire  Alors que la première saison traitait d'un virus mortel importé de Russie par des terroristes religieux ; cette nouvelle saison se déroule 2 ans plus tard. Cette fois, la menace est un avion qui transporte un nouveau genre d'arme nucléaire.

                Falcon doit à nouveau faire face, avec l'aide de la THIRD-i et de ses capacités de hacker,  à des terroristes qui ne sont pas totalement méconnus et qui menacent le Japon avec cette arme nucléaire.

                C'est une nouvelle course contre la montre pour empêcher à nouveau le Bloody Monday d'arriver.

 

Mon avis  Je trouve que cette seconde saison est beaucoup plus aboutie que la première du côté des différentes intrigues, parce que côté caméra ils ne savent toujours pas filmer sans trembler... On retrouve un certain nombre de personnages déjà présents dans la première saison, ce qui permet de ne pas être totalement désorienté. Bien sûr on passe par la phase "Fujimaru a arrêté de hacker", mais on y croit que 30 secondes et encore. C'est pas comme si le fait que Fujimaru soit un hacker était un point capital de ce drama, juste à peine! Et après cette petite phase obligatoire, c'est parti, nous voilà relançé dans les complots des terroristes et les combats pour les empêcher de nuire.

                   Le gros point fort de ce drama n'a pas changé depuis la saison 1, il s'agit du suspense. Après la première saison j'ai collé une étiquette "méchant" sur la tête de tout le monde comme ça je ne serais pas prise au dépourvu. Raté, ma super stratégie n'a pas fonctionné... C'est fou comme ce drama joue avec nos nerfs, à moins que ce ne soit seulement moi qui suis aveugle XD On retrouve aussi le jeu des identités sur les hacker déjà utilisé dans la première saison. Je m'explique. Tout le long du drama on apprend l'existence du, et même ici des, hackers (Hornet et Spider) contre lesquels se bat Falcon mais on ne voit jamais leurs visages. Les plans que l'on voit d'eux ne nous permette que de les voir de dos avec de temps en temps leurs mains qui se déplacent sur le clavier.

                   Avec cette deuxième saison on comprend aussi plusieurs choses qui étaient restées en suspend suite à la première saison. Tout paraît plus clair! et on se dit "mais bien sûr, c'est logique"! Cette saison apporte donc vraiment un plus à la première. Il est étonnant de constater que tout est lié.

                   Pour ce qui est des personnages, Fujimaru a toujours une place très importante (encore heureux!), mais d'autres en prennent un peu plus. Sa soeur a donc le droit à sa propre intrigue et est plus présente mais pas seulement en tant que "petite soeur qui attend sagement à la maison en faisant à manger", en tant que personne à part entière. Quant aux amis de Fujimaru, leur nombre réduit assez rapidement... Mais Kujo a lui aussi beaucoup plus de place. Ensuite il y a aussi des petits nouveaux comme le nouveau dirigeant de le THIRD-i, et des têtes connues comme "J" et Orihara Maya.

 

Conclusion  Si vous ne l'avez pas encore vu, jetez vous dessus le plus vite possible! Cette saison permet de complèter la première et elle amène vraiment un plus, ce serait vraiment bête de passer à côté. Et puis ce thème des terroristes, je trouve ça toujours aussi génial et pas commun. Je ne vous cache pas qu'il faut tout de même avoir le cerveau en marche en le regardant et pas sur pause, mais ce n'est qu'un détail!! Vite, vite allez le regarder si ce n'est pas déjà fait! ^^

 

Note : 9.5/10

(note en augmentation par rapport à la première saison ^^)

 

http://files.exceteracafe.webnode.com/200000323-5384d547e7/e0176195_0102858.jpg

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 21:24

http://www.tenkai-japan.com/wordpress/wp-content/uploads/2009/11/bloodymanday1.jpg

 

 

Statut du drama : Terminé

Année de production : 2008

Chaîne de diffusion : TBS

Nombres d'épisodes : 11

Genres : drame, action, suspense

 

Histoire  Au moment où la THIRD-i, une unité anti-terroriste de la police japonaise, reçoit des informations sur un étrange accident en Russie, une organisation terroriste menace de faire disparaître Tokyo à l'aide d'un nouveau virus.

                Fujimaru est un lycéen en apparence tout ce qu'il y a de plus normal. Mais il est aussi Falcon, le meilleur Hacker du Japon, et en raison de ses antécédents de pirate informatique il va se retrouver obligé d'aider le THIRD-i dans laquelle travaille d'ailleurs son père.

 

Mon avis  Dans un premier temps j'avais décidé de ne pas regarder ce drama. J'avais regardé les 20 premières minutes du premier épisode et je n'avais pas accroché, mais alors pas du tout. Belle erreur! J'ai retenté une nouvelle fois (où je me suis rendue compte que je l'avais déjà essayé) et là ... la révélation! Ce drama m'a beaucoup marquée.

                  Déjà, rien que le sujet est assez inhabituel (où alors ma culture dans ce domaine laisse vraiment à désirer) : le terrorisme! mais attention le terrorisme japonais! Si, si je pense qu'exploité par un autre pays ça aurait donné quelque chose de totalement différent. A cela s'ajoute aussi le talent de Fujimaru pour le hacking. La façon dont les scènes qui le montre en pleine action sont représentées est d'ailleurs très originale, bien qu'à mon avis cela ne soit pas aussi simple que ça.

                  Le mettre mot de ce drama est sans nul doute le suspense. Il y a un jeu d'identité qui se crée au fur et à mesure de son avançée. Chaque personnage a un rôle primordial mais si à première vue on peut penser le contraire. Il y a donc un jeu d'identité qui entraîne des doutes, des suspicions quant aux réelles motivations et positions de certains personnages. On est toujours surpris par les renversements de situation, qui à la fin s'enchaînent assez rapidement. Le doute devient donc un sentiment qui nous suit tout au long de ce drama.

                  Si je devais reprocher quelque chose à ce drama ce serait la manière dont il est filmé. Peut-être que ce n'est que moi qui suis trop perfectionniste mais je trouve que les scènes sont mal cadrées. A certains moments la caméra tremble tellement que ça en donne presque le tourni (et non je n'avais rien bu en le regardant!).

 

Conclusion  Voilà un drama qui me restera sans doute en mémoire grâce à son originalité et aux faits et actions imprévisibles auxquels nous sommes confrontés.

                       Je vais m'atteler à la saison 2 prochainement. Je me demande de quoi elle va se constituer, j'ai quelques idées sur la présence de certains personnages mais aucune sur l'intrigue. J'espère qu'elle égalera cette fantastique première saison!

 

Note : 9/10

 

http://img.over-blog.com/450x380/1/17/41/45/-2/--/bloodymondayclublogo.png

 

Plumemagique

Repost 0
Published by le-monde-de-litemuci - dans Dramas
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de le-monde-de-litemuci
  • Le blog de le-monde-de-litemuci
  • : Un monde de partage sur la culture littéraire, musicale, cinématographique et télévisuelle =))
  • Contact

 

"Winter is coming"

Game of Thrones - Devise de la maison Stark


 

                                  

Articles à venir

 

  •   Néfertiti : l'ombre du soleil - Christian Jacq (littérature)
  •  Rattrapage : Once Upon a Time - Saison 2 (séries américaines)
  •  Malavita (cinéma)
  •  Welcome to the Family S01E01 (séries américaines)
  • Vengeance en Prada : le retour du diable (littérature)

 

 

 

Archives

Pages

Catégories